Published Thursday , on 23 December 2021, 09:52:40 by NONAHA

La commémoration du premier anniversaire de l’Accord tripartite Maroc-USA-Israël n’est pas une célébration d’un simple événement diplomatique, mais celle d’un passé, d’un présent et d’un avenir communs, a affirmé, mercredi 22 décembre 2021 à Rabat, le Ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération Africaine et des Marocains Résidant à l’Etranger, M. Nasser Bourita.

Ce premier anniversaire est un renouvellement d’une promesse à trois niveaux, à savoir celle d’un engagement authentique envers les Personnes, d’une construction concrète d’un Partenariat et d’un engagement actif pour la Paix, a souligné M. Bourita lors d’une visioconférence tenue à cette occasion, avec la participation du Ministre des Affaires Etrangères israélien, Yaïr Lapid, du Secrétaire d’État américain Antony Blinken et du Chargé d’Affaires de l’Ambassade des États-Unis au Maroc, David Greene.

La signature, l’année dernière, de la Déclaration conjointe tripartite devant Sa Majesté le Roi Mohammed VI, a été un élément déclencheur du rapprochement des nations, a-t-il soutenu, mettant en évidence le caractère déclencheur de l’Accord qui a permis le renforcement des liens séculaires entre les peuples.

Mettant en exergue la composante juive de l’identité marocaine, M. Bourita a indiqué que la réussite de cet Accord passe par le renouement d’un million d’Israéliens d’origine marocaine avec leur héritage culturel, ainsi que leur visite à la terre de leurs ancêtres qui y ont vécu dans la paix et l’harmonie, sous la protection de la Monarchie marocaine.

Le Ministre, qui a appelé à élargir le cercle de ce partenariat, a illustré l’aspect de la notion de paix qui marque la Déclaration Tripartite. "En affirmant la reconnaissance pleine et entière de la souveraineté du Maroc sur son Sahara, et en rétablissant la relation avec l’État d’Israël, la Déclaration tripartite conjointe a porté un très haut message de paix", a-t-il dit.

Dans ce sens, M. Bourita a estimé que le rétablissement de la relation avec Israël est une contribution à la paix au Moyen-Orient. "La Déclaration tripartite conjointe est un outil précieux qui peut aider à faire avancer la paix dans la région, améliorer la sécurité et ouvrir de nouvelles opportunités pour tous", a-t-il soutenu.

Le Ministre a, en outre, relevé que le Royaume, en tant que bâtisseur historique de ponts et acteur crédible de la paix et de la stabilité, est fermement engagé à contribuer à la réalisation d’une paix durable dans la région.

"Sous la conduite éclairée de SM le Roi, le Maroc poursuivra ses efforts en faveur d’une paix juste, durable et équitable basée sur la solution de deux États vivant côte-à-côte dans la paix et la sécurité", a-t-il noté.

Par ailleurs, il a affirmé que le Souverain, en Sa qualité de Président du Comité Al Qods, appelle à la préservation du caractère unique et sacré d’Al Qods Acharif, de son cachet spirituel et de sa vocation particulière en tant que ville de paix.

La Déclaration tripartite confirme et amplifie le vaste et riche potentiel de coopération entre le Maroc, les États-Unis et Israël, pour s’ouvrir à des partenariats incluant d’autres pays et régions, a-t-il fait remarquer.

Conformément à la Vision Royale, "nous tenons à un Partenariat d’action, qui soit en mouvement, en faveur d’une coopération concrète gagnant-gagnant", a-t-il plaidé, ajoutant que ce partenariat embrasse tous les domaines, notamment la santé, l’éducation, la sécurité, l’économie, le commerce, le tourisme, la culture et l’agriculture.

M. Bourita a également souligné que le Royaume a mis en œuvre les engagements de cet accord tripartite, à travers l’opérationnalisation des missions diplomatiques, la signature d’une série d’accords, l’échange de visites officielles et l’activation de la coopération sectorielle.