Published Thursday , on 26 August 2021, 11:44:44 by NONAHA

Le Maroc a toujours œuvré pour un consensus entre les Libyens, que ce soit à travers l’accord de Skhirat, la tenue des rencontres de Bouznika, ou l’accueil du dialogue entre le Président du Haut Conseil d’État libyen et celui de la Chambre des représentants libyenne, a indiqué, mercredi 25 août à Rabat, le Vice-président du Conseil présidentiel libyen, Abdallah Hussein Al-Lafi.

Lors d’un point de presse conjoint avec le Ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération Africaine et des Marocains Résidant à l’Etranger M. Nasser Bourita, à l’issue de leurs entretiens, M. Al-Lafi a fait part du souhait de son pays de bénéficier de l’expérience marocaine en matière de réconciliation nationale, saluant le grand rôle joué par le Maroc, grâce à SM le Roi Mohammed VI, en faveur de la réconciliation politique en Libye et pour qu’il y ait des contacts entre les parties libyennes.

Il a, en outre, exprimé sa gratitude au Royaume du Maroc, Roi, gouvernement et peuple, pour le soutien apporté au dialogue entre les différents protagonistes politiques libyens.

Par ailleurs, le Vice-président du Conseil présidentiel libyen a qualifié d’”excellente” sa rencontre avec M. Bourita, notant que plusieurs dossiers ont été discutés à cette occasion, dont la tenue, la semaine prochaine, de la commission consulaire conjointe afin de surmonter les obstacles et difficultés en matière d’octroi de visas et de suivre le dossier du transport aérien.

La rencontre, a-t-il poursuivi, a également porté sur la tenue, dans les prochains jours, d’un forum d’affaires maroco-libyen, qui contribuera à la consolidation des relations bilatérales.

Le responsable libyen a aussi relevé que les jeunes marocains détenus en Libye seront rapatriés au Maroc prochainement, notant que le Ministère libyen de l’Intérieur a assuré qu’ils sont dans un bon état de santé.

“Nous assurons les familles que ces jeunes sont bien traités”, a fait savoir M. Al-Lafi, affirmant qu’il y aura des contacts entre la partie marocaine et le Ministère libyen de l’Intérieur en vue de préparer leur retour dans le Royaume.