Published Wednesday , on 23 October 2019, 17:36:21 by Christophe Hitayezu

’’Le Maroc est un partenaire stable et pourvoyeur crédible de sécurité au niveau régional’’, a affirmé le Secrétaire d’Etat américain, M. Mike Pompeo, qui co-présidait, mardi 22 octobre 2019 à Washington, avec M. Nasser Bourita, Ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération Africaine et des Marocains Résidant à l’Etranger, la quatrième session du Dialogue Stratégique entre le Maroc et les Etats-Unis.

Dans un communiqué conjoint sanctionnant cette session du Dialogue Stratégique tenue au Siège du Département d’Etat, les deux Ministres se sont félicités de la tenue des exercices militaires conjoints "African Lion", "Lightning Handshake" et "Epic Guardian".

Au cours de cette session du Dialogue stratégique, MM. Bourita et Pompeo ont discuté des moyens d’approfondir l’excellente coopération militaire au niveau des politiques stratégiques et sont également convenus de maintenir leur coopération pour faire avancer les intérêts communs en matière de stabilité régionale et de lutte contre les groupes terroristes, notamment Al-Qaida au Maghreb islamique (AQMI) et ’Etat islamique’ (Daech)".

Le Chef de la diplomatie américaine a tenu à remercier le Maroc, qu’il a qualifié de "partenaire stable pourvoyeur de sécurité", évoquant à cet égard, le rôle du Royaume comme "Chef de file du Forum mondial contre le terrorisme" et "son rôle de premier plan au sein de la Coalition mondiale pour vaincre Daech".

Les responsables des deux pays ont également discuté "des efforts communs déployés pour lutter contre le terrorisme en Afrique, et en particulier pour assurer la défaite durable de l’Etat islamique, en renforçant la capacité des services de sécurité dans la région, notamment par le biais d’une plate-forme commune de coopération en matière de sécurité".

Les deux Ministres se sont, par ailleurs, déclarés "particulièrement satisfaits" de la convocation du premier groupe de travail du dialogue stratégique Maroc-USA sur l’Afrique, afin de renforcer la coopération autour des intérêts communs des deux pays en Afrique. Fin