Published Monday , on 2 March 2020, 12:35:53 by Christophe Hitayezu

Les Chefs des délégations des Etats Insulaires du Pacifique présents à Laâyoune, à l’occasion du 3ème Forum Maroc-Etats Insulaires du Pacifique, se félicitent dans une déclaration commune des efforts de coordination pour la réalisation des objectifs communs de paix, de sécurité internationale et de développement durable.

A cette occasion, les Chefs des délégations ont exprimé leur forte volonté de renforcer la coordination et d’appuyer mutuellement leurs positions respectives au sein des Nations Unies et des autres Organisations Internationales.

Réaffirmant l’attachement commun aux principes de l’égalité souveraine, de l’indépendance, et de l’intégrité territoriale des Etats, ils ont solennellement affirmé que la région du Sahara est une partie intégrale du territoire marocain, et considèrent que l’Initiative Marocaine d’Autonomie est la seule et unique solution au différend régional sur le Sahara marocain.

En outre, ils appuient les efforts menés sous l’égide exclusive des Nations Unies pour parvenir à une solution réaliste, pragmatique, et durable à ce différend régional, dans le plein respect de l’intégrité territoriale du Maroc et sa souveraineté nationale.

Pour rappel, le 3ème Forum Maroc-Etats insulaires du Pacifique, qui s’est tenu à Laâyoune, du 26 au 28 février 2020, sous le signe de la consolidation des liens de coopération, de la mise en œuvre des engagements pris dans ce sens, de l’unification des voix et de la promotion de la prospérité partagée, s’est achevé par l’adoption de la « Déclaration de Laâyoune ».

Cette déclaration établit une feuille de route de la coopération future entre le Maroc et les Etats insulaires du Pacifique et fixe un calendrier des réunions, durant les prochaines années. Quatre axes ont été retenus pour renforcer le partenariat, à savoir les changements climatiques, la formation, la santé et la sécurité alimentaire.