Published Thursday , on 14 October 2021, 13:06:55 by NONAHA


Le Fonds Monétaire International (FMI) a revu à la hausse, le 12 octobre 2021, ses prévisions de croissance pour le Maroc en 2021 et s’attend désormais à un taux de 5,7% contre les 4,5% initialement annoncés.

Ces nouvelles prévisions publiées par le FMI, en droite ligne du dernier Discours Royal au Parlement, à l’occasion de l’ouverture de la 1ère session de la 1ère année de la 11ème législature, sont rassurantes pour le Royaume qui continue sa reprise après la récession (-7,2%) provoquée par la crise du Covid-19.

Selon le rapport semestriel du FMI, il s’agit de l’un des taux de croissance les plus robustes de la région Moyen-Orient et Afrique du Nord dans le contexte actuel marqué par les effets de la pandémie.

Au niveau mondial, l’institution internationale a légèrement abaissé ses projections de croissance, tablant désormais sur 5,9 % cette année et 4,9 % en 2022, tout en relevant la persistance à court terme des répercussions de la pandémie et ses effets divergents.