Published Tuesday , on 5 May 2020, 19:49:43 by Christophe Hitayezu

Kigali: Le Ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération Africaine, et des Marocains Résidant à l’Etranger, M. Nasser Bourita, a mis en avant, le lundi 04 mai 2020, la pertinence et la clairvoyance de la Vision de Sa Majesté le Roi Mohammed VI pour la riposte au COVID-19, lors du Sommet en ligne du Groupe de Contact du Mouvement Non-Alignés.

S’exprimant dans une déclaration par vidéoconférence lors de cette rencontre consacrée à l’examen des moyens de contrer la pandémie, M. Bourita a tenu à rappeler l’appel Visionnaire et éclairé que Sa Majesté le Roi avait lancé lors du 14ème Sommet du Mouvement, en 2006.

“Nous avons besoin de mettre en place des mécanismes pour la réflexion, la proposition, et la concertation pour maîtriser les enjeux et relever les défis auxquels nous sommes confrontés du fait des guerres, des conflits internes, de la pauvreté, des pandémies, et des menaces terroristes”, a indiqué M. Bourita, faisant remarquer que l’appel de Sa Majesté le Roi adressé au deuxième Groupement d’Etats le plus important après les Nations Unies, n’a jamais résonné aussi fortement que dans le contexte actuel.

Evoquant les conséquences de la pandémie, M. Bourita a, dans son analyse, indiqué que :

- Le Maroc est convaincu qu’assurer un accès universel au futur vaccin, à des prix abordable, est, crucial à la santé mondiale ;

- Nous devons redoubler d’efforts pour préserver les progrès réalisés, jusqu’à présent, dans la lutte contre la précarité et la pauvreté ;

- Le Maroc considère que l’appel de l’Union Africaine aux bailleurs de fonds bilatéraux et multilatéraux pour accélérer leur appui financier et technique et alléger la dette des africains, doit résonner au sein du Mouvement des Non-Alignés.

Abordant l’expérience du Royaume, M. Bourita a précisé que la réponse marocaine était basée sur 5 principes, définis par Sa Majesté le Roi: la solidarité; l’anticipation; la prévention ; l’approche holistique et la priorité aux citoyens – en particulier aux plus vulnérables.

M. Bourita a précisé que dès les premiers cas détectés, le Maroc a proclamé l’état d’urgence sanitaire. Dans le même sens, il a rappelé que le Maroc a canalisé les ressources intérieures disponibles vers le Fonds spécial Covid-19, créé à l’initiative de Sa Majesté le Roi. Jusqu’à présent, le grand élan de solidarité nationale a doté le Fonds de plus de 3,5 milliards de dollars américains, a-t-il souligné. Grace à ce fonds, 5,1 millions de ménages – dont plusieurs opèrent dans le secteur informel – ont pu bénéficier de subventions financières directes, a-t-il noté.

M. Bourita a rappelé que le Maroc a également mobilisé l’industrie nationale pour produire des équipements de protection individuelle, à savoir des millions de masques produits localement.

Pour ce qui est de la riposte au niveau du Continent africain, M. Bourita a souligné que conformément à l’esprit de solidarité et d’afro-optimisme, Sa Majesté le Roi Mohammed VI a lancé une initiative visant à créer un cadre opérationnel pour travailler avec les pays africains dans la lutte contre la pandémie. Il s’agit d’une initiative pragmatique et orientée vers l’action, dédiée au partage d’expériences et de meilleures pratiques pour faire face à l’impact sanitaire, économique et social de la pandémie.

Pour rappel, le Mouvement des Non-Alignés, composé de 120 pays, est le second Groupement d’Etats après l’Organisation des Nations Unies.